Voici le deuxième roman que j'ai lu dans le cadre du défi lecture, organisé par Opaline: "Plume au féminin".

Ce roman n'est pas "le sang du monde", dont je parlais déjà dans un précédent article. Je ne l'ai toujours pas fini.... Est-ce un signe ???

Celui que je vous présente aujourd'hui est un roman policier historique (genre que j'apprécie beaucoup) "Aesculapius" d'Andréa H. Japp.

aesculapius

Ce roman était présenté sur le blog "les bonheurs de Sophie". Je dois avoir à peu près le mêmes goûts de lecture que Sophie, car les livres qu'elle recommande, me plaisent la plupart du temps.

L'action de ce roman se situe au début du XIVème siècle, période où l'Inquisition est très présente. Le (la) personnage principal(e), Druon de Brévaux, mire(sse) de son état, mène l'enquête pour démasquer une bête sauvage qui ravage le comté de la baronne Béatrice (bête sauvage qui se révèlera très humaine...).

Ce roman m'a énormément plu (un voyage en TGV jusqu'à Paris m'a permis de le lire rapidement, sans être interrompue....). L'intrigue est très prenante et j'aime beaucoup les détails historiques qui nous permettent de comprendre comment était la vie en ce temps-là. On y découvre aussi les prémisses de la médecine et on se rend compte combien a été long le chemin pour arriver à la médecine moderne !

Bref ! Une excellente lecture que je vous recommande. Inutile de vous dire que, dès que je le pourrai, je lirai la suite des aventures de Druon de Brévaux : "Lacrimae" et "Templa mentis".

Bon, je retourne au "sang du monde". Je finirai bien par le terminer....