Je parle du premier roman que j'ai commencé à lire, dans le cadre du défi lecture "Plume au féminin", organisé par Opaline. Il s'agit du :

"sang du monde" de Catherine Clément.

 La_Plume_au_f_C3_A9minin2

 

Ce livre raconte l'histoire de Théo, jeune médecin, qui aimerait obtenir le prix de la fondation "Our World Is One". Pour cela, il doit présenter quatre études de terrain, études qu'il prépare en partant en voyage avec sa tante Marthe, dans différents pays. Dans ces pays, Théo va être confronté à des problèmes écologiques qui vont un peu malmener la vision qu'il avait du monde et ses certitudes quant au développement durable.

le_sang_du_monde

 

Je n'ai pas lu ce roman d'une traite, contrairement aux deux précédents ("le mec de la tombe d'à côté" et "Aesculapius"). Il faut dire qu'il ne contenait pas de mystère à résoudre, de tueur à démasquer.... De plus, son organisation permettait de lire un chapitre, de laisser le livre un moment et d'y revenir sans perdre le fil.

J'ai beaucoup aimé la thématique de ce roman. Il faut dire que, depuis quelques temps (et la catastrophe de Fukhusima le confirme...), je suis dans l'idée que  " la Nature finit par se venger" et que "la grande catastrophe ne va pas tarder" (j'entends déjà mes filles qui ricanent....)

Du coup, le propos de ce livre m'a beaucoup intéressée. En effet, les problèmes de l'eau, de la déforestation, du nucléaire y sont abordés. On y trouve différents points de vue, ce qui a renforcé mon sentiment que rien n'est tout bon ou tout mauvais et qu'il va falloir être très inventif, si nous voulons que nos enfants et petits-enfants vivent dans un monde correct...

Parallèlement à cela, le héros va vivre une histoire d'amour qui se terminera mal. Après "le mec de la tombe d'à côté", c'est le deuxième roman  que je lis pour ce défi et qui ne finit pas par "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants...".

Il me reste un quatrième roman féminin à lire et j'aurai bouclé mon défi ! J'attends vos propositions...