Miss Coco a terminé sa broderie "Mam'zelle Paris". Elle m'a donc demandé de la lui finitionner. Et pas n'importe comment, s'il vous plaît.... Elle souhaitait que son ouvrage décore un sac cabas, et pas n'importe lequel, bien sûr...

C'est le modèle proposé par Plume de Lin qui lui plaisait, mais avec un assortiment de tissus, comme pour celui de Cathy...

A peine exigeante, Fillotte n°1.... Heureusement, j'aime bien les "challenges" et devoir coudre plein de petits morceaux de tissu pour arriver à un sac allait sûrement me faire progresser en couture...

Alors, je me suis lancée !

sac Coline 002

Tout d'abord, choix et agencement des tissus

avec un p'tit plan, pour ne pas se mélanger les pinceaux... ou plutôt les ciseaux !

 

sac Coline 005

Ensuite, de savants calcluls pour avoir la taille de chaque morceau

(attention, à ne pas oublier la marge pour la couture...) et traçage...

 

sac Coline 006On respire un grand coup et on coupe

(en croisant les doigts pour qu'il n'y ait pas d'erreurs...).

sac Coline 008

Evidemment, une erreur, il y a en eu une...

Heureusement, c'était sur un des petits morceaux de tissu fleuri, que j'ai pu recouper

(ça m'aurait agacée de gâcher le beau tissu Tour Eiffel ou cupcakes !!).

Après couture, tout se présentait bien...

sac Coline fin 005

       sac Coline fin 004      sac Coline fin 006    sac Coline fin 003

Etape suivante : la doublure, avec évidemment plein de poches pour pouvoir ranger son bric-à-brac de fille ! Sur les petits côtés, une poche pour le portable et des compartiments pour ranger les stylos et le baume à lèvres. Sur les grands côtés, des poches avec velcro pour mettre carte de transport, carnet ou porte-monnaie, plus un mini-moustequon pour accrocher les clés (qui ont toujours tendance à glisser au fond du sac...). Merci au tuto de Bambounette. grâce à qui j'ai réussi à faire une poche intérieure zippée.

sac Coline fin 001

sac Coline fin 002

Voilà ! La première grosse étape est terminée !!

Je ne suis pas trop mécontente de moi, à part pour la couture du haut du sac. J'ai fixé la pression aimantée un trop près du bord, ce qui fait que j'ai eu du mal à coudre droit, même en mettant le pied "zip" de ma Mac.

Enfin, dernière étape et pas la moindre : couture des anses (en cuir rose) à la main. Malgré l'utilisation d'une aiguille spéciale, ça n'a pas été facile....

L'arrière de la couture n'étant pas très joli, je vais y coller un peu de feutrine rose, pour "cacher la misère"...

sac Paris 001

sac Paris 002

Et voilà le résultat !

Miss Coco, qui réintègre le domicile familial jeudi, pourra, de suite, l'adopter !

Finalement, je suis plutôt contente d'avoir confectionné ce sac-cabas. Grâce aux tutos trouvés sur la bloggosphère, je  progresse en couture, de mois en mois.

Encore mille mercis à toutes les bloggueuses qui nous font profiter de leur savoir-faire gracieusement ; raison de plus, pour  respecter leur travail en n'en faisant pas commerce!!